© 2017 LCDM, tous droits réservés

 

Né en 1920 en Angleterre, il faut attendre la fin des années 1990 pour qu'elle perce en France.

L'Obéissance a pour but premier de permettre à chaque propriétaire de chiens de mieux le comprendre, et de développer une complicité en réalisant une suite d'exercices qui développe les acquis de l'éducation de base (marche au pied, absence du maître, envoie en avant, rapport d'objet ou encore rappel).

Discipline à part entière, elle peut être pratiquée par toute personne possédant un chien sociable, quelle que soit sa race ou ses origines, âgé d'au moins 12 mois et ayant obtenu au préalable le CSAU (Certificat de Sociabilité et d'Aptitude à l'Utilisation). Une licence d'utilisation et un carnet de travail sont alors indispensables.

Elle est ouverte aux chiens inscrits au " Livre des Origines Français ", et par dérogation du conseil d'administration de la S.C.C. aux chiens non L.O.F. Elle est enseignée dans les clubs canins rattachés aux Sociétés Canines Régionales.


L'obéissance s'articule autour de 4 niveaux :

   - Le Brevet, pour les chiens débutants

   - Classe I, Classe II, Classe III internationale, gérée par la FCI

L'obéissance internationale se différencie d'autres disciplines par l'introduction de qualificatifs : Excellent, Très, Bon, Bon, Suffisant,qui correspondent à une fourchette de points. La notion du qualificatif a la particularité de sensibiliser le spectateur sans qu'il soit connaisseur des règles.




 

 

 

 

 

Saut de haie avec rapport d’objet

 

OB Présentation